Famille d’Artistes

de Kado Kostzer et Alfredo Arias.

AfficheFin

Texte des chansons de Kado Kostzer

Mise en scène: Adrien Galaup
Assistant à la mise en scène: Cédric Guerri
Avec:
Muriel Darras – Dona Emma
Marc Faget – Maître Boris Sitbon
Magali Esteban – Raimonda et Carola
Noémie Larroque – Marietta
Rose-Hélène Michon – Carmen
Mirabelle Miro – Fryda
Emmanuel Demonsant – Pocho

 

L’Histoire :

Argentine, Buenos Aires. Les émigrés européens sont arrivés, dans un passé pas très lointain, pour y chercher une vie meilleure.

Ils l’ont trouvée.
Quelques-uns ont fait aussi fortune, mais la richesse n’amène pas nécessairement le prestige. Par contre, l’art anoblit tout. Être artiste !

 

C’est le but des Finochietto.
« Nous portons tous un artiste enfermé en nous-mêmes. Le libérer est le plus important », proclame Dona Emma, le chef de cette famille d’artistes.

Elle et ses cinq enfants ont libéré ces artistes prisonniers dans leur corps.
Ils ont volé aussi bas que peut le faire une poule et néanmoins aussi haut que seul peut le faire un esprit. Peu importe le fruit de leur habileté plastique, musicale ou scénique.
L’intention de tout artiste est bonne et noble : pénétrer jusqu’à l’âme de l’homme. Et ils le font avec leur naïveté, leur folie, leur fantaisie… et surtout avec authenticité. Leur art est lancé comme une flèche qui brise leur cœur et qui produit un sourire tragique, une larme tendre, un rire plein de pitié, jamais d’indifférence. Les Finochietto sont les derniers survivants d’une étrange race d’anges.

« Kado Kostzer »